Sommaire

La langoustine, reine de vos assiettes.

1 Commentaire - 7010 vues

La langoustine trône dans les assiettes depuis de nombreux siècles et son règne n’est pas près de prendre fin. Très plébiscitée, sa chair savoureuse se déguste la plupart du temps nature ou avec une mayonnaise . La meilleure période pour la déguster s’étend du mois d’avril au mois d’octobre, cela tombe bien, nous y sommes !

Que savez-vous de ce noble crustacé ?

LANGOUSTINE_04

La langoustine commune vit sur des fonds sablo-vaseux, à proximité du plateau continental. Elle est sédentaire et vit dans un terrier creusé dans la vase, qu’elle ne quitte qu’à l’aube ou au crépuscule, alors que la luminosité est faible, pour se nourrir de mollusques et de vers marins.

Un goût légèrement sucré

LANGOUSTINE_03Vous avez sans doute déjà en tête ce goût sucré si particulier, que les Romains à l’époque appréciaient déjà fortement (oui, la langoustine se déguste déjà depuis de nombreuses générations !). Sachez tout de même qu’il s’agit d’un des crustacés les plus délicats. C’est pour cette raison qu’Amarine insiste sur l’extrême fraîcheur de ce produit. En effet, la langoustine peut très rapidement perdre totalement ce goût si précieux. Nous vous conseillons donc de la consommer immédiatement. Sachez d’ailleurs que même votre réfrigérateur ne suffira pas à conserver ses saveurs bien longtemps.

Quelques conseils de préparation de la langoustine.

LANGOUSTINE_01Si vous souhaitez en faire un ingrédient d’une de vos préparations, il est préférable d’enlever la tête qui, une fois infusée peut générer un goût très fort. Vous pouvez choisir de la poêler, elle dégagera alors un léger fumet caramélisé qui ne manquera pas de vous mettre en appétit. Elle s’accommode également très facilement d’épices douces et de petits légumes. Reste bien entendu la dégustation nature, que nous vous recommandons vivement, afin d’apprécier toutes les saveurs de sa chair.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Note